Jeudi 28 avril 4 28 /04 /Avr 20:25
- Par Atango - Publié dans : Analyses - Communauté : Lions Indomptables du Cameroun

L'Europa League est quasiment une compétition interne au Portugal cette année. En effet, trois clubs sur quatre présents en demi-finales sont issus de la péninsule lusitanienne : le FC Porto, le Benfica et le Sporting Braga. Ce dernier club, dans lequel évolue Albert Meyong Zé, croise le fer en match aller ce 28 avril 2011 avec le SL Benfica.

 

Le Camerounais est d'ailleurs titulaire lors de cette rencontre, après avoir livré une prestation plutôt satisfaisante lors du match retour des quarts de finales (0-0 face au Dynamo Kiev le 14 avril dernier). Puissant, inspiré et très tranchant aux avant-postes, le champion olympique 2000 avait manqué à deux reprises d'ouvrir le score.

 

Ayant connu une longue traversée du désert, Albert Meyong Zé revient en forme au meilleur moment, et avec la quasi élimination de Matip (avec Shalke 04) de la Champions League, le natif de Yaoundé risque d'être le dernier Camerounais en lice dans les deux grandes compétitions européennes. Un avant-retour au sein des Lions Indomptables ? Cela dépendra aussi de sa prestation ce soir.

 

Compo-depart-Benfica-Braga.jpg

 

 ***

 

47e minute

Un drôle de match que cette demi-finale d'Europa League. Le Benfica, jouant à domicile et nettement mieux organisé que Braga, choisit pourtant de jouer en contre. Une stratégie qui a failli payer, avec notamment cette balle sur le poteau à la 44e minute : Cardoso, lancé à la limite du hors-jeu par une passe lobée vars l'avant d'un certain Javier Saviola, se débarrasse de Rodriguez avant de trouver la base du poteau droit des buts gardés par Artur.

 

Braga, de son côté, se retrouve handicapé par un milieu peu inspiré, ce qui apparaît rédhibitoire pour une équipe jouant en 4-4-2. Lima et Meyong Zé semblent ainsi abandonnés à leur sort, sans soutien, et incapables d'exploiter les longs ballons que la défense leur téléphone régulièrement. On a cependant vu un Meyong Zé accrocheur, revenant vers le milieu, luttant sur chaque ballon et manquant à la 40e minute de transformer un centre de Lima.

 

Vu ce que les deux équipes ont montré, Benfica est plus près de la victoire que Braga, qui a intérêt à resserrer ses lignes et à mieux conserver le ballon s'il veut au moins sauver un match nul qui serait synonyme de bon résultat, vu le contexte.

 

***

 

92e minute

Score final : 2-1 en faveur du Benfica. Sur un plan purement comptable, il s'agit d'un résultat honorable pour Braga, auteur de ce fameux but à l'extérieur qui pourrait s'avérer décisif au match retour.

 

Néanmoins, si cette équipe n'améliore pas son jeu, elle risque de regarder la finale du 18 mai prochain à la télé. En effet, Braga a paru largement surclassée par un Benfica plus technique et mieux organisé, comptant tout de même dans ses rangs Javier Saviola.

 

Meyong Zé, sorti à la 55e minute, n'a pas montré qu'il avait retrouvé un niveau digne des Lions Indomptables. Mal aidé par son milieu, son activité devant n'a pas apporté grand'chose à une équipe complètement coupée en deux. Il faut espérer qu'on le reverra au match retour, dans de meilleures dispositions et avec un meilleur soutien.

 

Vidéo des deux premiers buts


Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés