Anzhi s'impose à domicile face au CSKA Moscou : Eto'o passeur et buteur

Publié le par Atango

L'homme aux deux brassards (il porte un armband vert-rouge-jaune sous son ruban bleu de capitaine) a été le joueur décisif du match qui a opposé ses troupes au Club Sportif Central de l'Armée russe (c'est la signification de "CSKA").

 

Auteur d'une somptueuse passe pour le but de Shamil Lakhiyalov sur la première action de l'Anzhi au retour de la pause (46e), le Camerounais est à l'origine et à la conclusion du but de la victoire : recevant un ballon de sa gauche, Eto'o remise finement sur Zhirkov en pleine course. Le russe transperce la défense moscovite, prise de court, et se retrouve seul face à Sergey Chepchugov, qu'il efface d'un crochet. Mais le gardien des "Armeytsy" commet une faute sur le n° 81 daguestani. L'arbitre Stanislav Sukhina n'hésite pas une yoctoseconde : carton rouge pour le gardien, avec en prime un penalty pour son remplaçant. Eto'o se retrouve donc face à Kamil Agalarov, qu'il bat d'un ballon tranquille, à ras de terre, sur sa gauche.

 

Avec ce penalty transformé à la 87e minute, le match est plié, même si Vagner Love et Seydou Doumbia donnent encore quelques sueurs froides au public du Dinamo Stadium de Makhachkala. Le match fut équilibré, avec des deux côtés une attaque en verve et un système défensif largement perfectible. On peut reprocher aux Moscovites un jeu trop compliqué : les attaquants auraient eu un meilleur rendement en prenant leur chance de loin. Quant à l'Anzhi, il s'agit clairement d'une équipe moyenne ayant à la pointe de son attaque un très grand joueur.

 

eto-o-voit-double.jpg

 

Samuel Eto'o semble avoir encore haussé son niveau ! Transi de froid et très souvent isolé, le Camerounais n'a pas hésité à décrocher régulièrement. Il a incroyablement bonifié chaque ballon qu'il recevait. Les deux passes décisives qu'il donne pour cette victoire sont là pour en attester.

 

Côté comptabilité, Anzhi fait une très bonne affaire. En effet, si le CSKA, deuxième, voit son écart avec le Zenit Saint-Petersburg se creuser, les joueurs de Kerimov décollent enfin de la dernière place de ces play-offs, et commencent à humer la bonne odeur de l'Europe. Le vrai challenge sera de montrer de la régularité.

 

Pour l'instant, le football russe entame sa trêve dès ce soir. Prochain rendez-vous pour Eto'o et ses camarades : un "déplacement" à Moscou le 03 mars 2012, afin d'aller affronter le Dinamo sur ses terres.

 

Résumé du match en vidéo :

Publié dans En vidéo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

deux pieds décollés 11/12/2011 13:53

Eh mais y a eu combien d'occaz' dans ce match?!