Do you know Blick Bassy ? Un génie de la chanson camerounaise

Publié le par Atango

Plusieurs de mes lecteurs se sont étonnés que je passe sous silence le match Cameroun-Sénégal du samedi 4 juin prochain. Je suis surpris de cet étonnement, car ceux qui me lisent savent que j'ai prononcé depuis longtemps le requiem du foot camerounais. Bon, d'accord, j'y suis allé un peu fort : on va dire que les Lions Indomptables sont dans un coma prolongé, et ce n'est pas le résultat du match contre le Sénégal qui changera quoi que ce soit à cet état. N'importe qui voit bien que Clemente est un dilettante, que ses adjoints n'ont aucun charisme, que la FECAFOOT manque de compétence et de probité et que le Ministre Zoah gère au jour le jour.

 

Il n'y a donc rien à dire de plus. Le jour où le football camerounais sortira de son sommeil, on le verra bien, et on recommencera à s'y intéresser. En attendant, en cette période de trêve des championnats européens, et comme le calendrier foot des années impaires n'est qu'un Sahara de désolation, occupons-nous de musique et de culture. Il y a là un sacré avantage : on ne risque pas d'y rencontrer ce que le Cameroun produit de pire, c'est-à-dire les gestionnaires des affaires publiques.

 

L'artiste que je vous présente aujourd'hui est carrément génial. Il y a en lui du Bona et du Dikongue, avec une touche très personnelle. Richard a les pieds à Minta et la tête dans le jazz. Le coeur de Henry bat à Douala, et ses textes respirent l'air des bords du Doubs. Blick Bassy, lui, a un pied dans la jungle urbaine, un autre dans le terroir bassa, et ses rêves volent de Paris à Rio de Janeiro : un vrai produit de la génération sacrifiée, celle qui a vécu un Cameroun tellement dur qu'elle ne craint rien à l'extérieur. Celle dont j'ai retrouvé les traces aussi bien à Copenhague qu'à Norfolk (Virginie) ou en plein bush australien.

 

5704_2457_2009-10-26_17-48-17.jpg

 

Le tempo de Blick Bassy a la solidité de celui qui a affronté le climat équatorial et la légèreté sublime de celui qui est allé voir ailleurs. De ce point de vue, il est bien le jeune frère de tous ses aînés, de Francis Bebey à Donny Elwood : c'est un métis, par la force des choses. C'est aussi un cousin de Lokua Kanza, dont il a le timbre de voix. A vrai dire, l'ancien leader du groupe Macase, lauréat du prix RFI en 2001, n'est pas un débutant. Néanmoins, il mérite d'être mieux connu.

 

Vous pouvez lire l'excellente interview réalisée par Samy Njakwa sur Okabol, visionner les vidéos ci-dessous, commander le CD "Leman" ou Hongo calling et si vous êtes à Paris, noter dans votre agenda la date du 7 juin 2011. Blick Bassy sera au New Morning, en compagnie de quelques invités surprises.

 

Son site myspace *** Sa page Facebook

 

Vidéos :

Maria

 

Niela


Blick Bassy - niela (Live) par UrbanFreedom

Publié dans Du son

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

stepan 03/06/2011 19:26


vraiment atango tu es super ce mec que tu me fais découvrir est plus qu'un génie autant mieux parler de lui que de cette équipe qui comme tu le dis si bien exécute la danse bafia a merveille
toutefois étant au canada peux pas commander son cd y'aurais pas un autre distributeur capable de livrer ici si tu as un lien cela serais super cool et encore une fois merci pour ton travail


Atango 03/06/2011 20:45



De rien frangin. Tu peux trouver les CD de Blick Bassy sur Amazon Canada. Essaye ce lien : http://www.amazon.ca/s/ref=nb_sb_noss?url=search-alias%3Daps&field-keywords=blick+bassy&x=11&y=17



Indomptable 02/06/2011 15:48


C'est ca la magie du mboa : au miieu d'un ocean de cancres pompeusement appeles musiciens-auteurs-compositeurs, tu trouves toujours a cote des perles qui te rappellent que la musique, c'est la
creativite, le brassage intelligent... Le groupe Macase en general et Blick en sont le parfait exemple. merci d'avoir poste le live de Niela. Je n'avais pas ecoute cette version. Le jeu de guitare
est sublime !

J'ai assiste a leur live de Macase en 2004 ou 2005, et crois-moi j'en garde un souvenir indelebile... La perf' de X-Maleya et Blick aujourd'hui n'est pas un pur hasard. Le grand Manu a senti la
chose des le debut, lui qui a porte a bout de bras ces jeunes qui nous rendent si fiers !!!