J'ai testé le football féminin à la télé

Publié le par Atango

Lyon-v-Turbine-Potsdam-UEFA-Women-Champions-CoId-rTjZGkl.jpg

 

Ce jeudi 26 mai 2011, l'Olympique Lyonnais a remporté la finale de la UEFA Champion's League. Quelques siècles avant les garçons, les filles de l'OL enlèvent la coupe aux grandes oreilles, au nez et... au menton de leurs adversaires de Turbine Postdam (2-0). Les Françaises prennent ainsi leur revanche, car en 2010 l'équipe allemande les avait battues au tirs aux buts, à ce même niveau de la compétition.

 

53106_m.jpg

 

L'OL domine outrageusement le football féminin en France depuis une décennie, pour une raison très simple : Jean-Michel Aulas est le seul à investir dans cette catégorie. Les autres présidents de clubs feraient pourtant bien de s'y mettre s'ils veulent se donner la moindre chance de remporter des trophées continentaux. Voici quelques observations qui me sont venues pendant le match, et qui pourraient les décider : 

 

- Les joueuses de foot ressemblent à des garçons. Celles qui ont des cheveux courts ressemblent à des garçons de type Eto'o, celles qui ont des cheveux longs ressemblent à des garçons de type Ibrahimovitch (bandeau compris) et celles qui ont des tresses ressemblent à des garçons de type Malouda.

 

- Les Brésiliennes jouent moins au foot que les Brésiliens. La preuve : une finale de Champion's League européenne sans aucune Ronalda. Même pas une Ronaldinha.

 

- Les filles font moins de cinéma que les garçons. Si l'une d'entre elles tombe par terre, c'est parce qu'elle a réellement mal. Et elle se relève bien vite. Quelques siècles d'expérience dans les douleurs de l'accouchement, ça forge un caractère. 

 

- Contrairement aux garçons, les footballeuses ne passent pas leur temps à cracher sur la pelouse. Quelques siècles d'expérience dans le tâches ménagères, ça laisse des habitudes.

 

- Si vous êtes arbitre, recyclez-vous dans le foot féminin. Jamais un regard, aucun mot, aucune tentative d'intimidation. Le-bo-nheur. 

 

- Les filles pratiquent un jeu direct, vers l'avant et sans fioritures. Il faudrait obliger les joueurs du Barça, alias "mille-passes", à regarder deux matches de foot féminin par jour.

 

- L'expression "renard des surfaces" a été inventée à Lyon : la première buteuse lyonnaise en finale a marqué sur un geste inzaghiesque. Et elle s'appelle Renard.

 

- Dans le foot féminin, les joueuses, les ramasseuses de balles et les arbitres sont des femmes, mais les entraîneurs sont des hommes. Cherchez l'erreur.

 

- Aux USA, ce sont les filles qui jouent au soccer. En France, c'est une affaire de garçons, paraît-il. Mais ce sont les filles qui gagnent. Il y aurait des choses à revoir en France.

 

Résumé du match en vidéo

Publié dans J'ai testé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Deux pieds décollés 02/07/2011 19:36


Pertinentes remarques!
J'ai peut-être eu tort, alors, dans mon article : c'est le foot masculin qui souffre de la comparaison...