J'ai testé le site internet officiel de Stéphane MBIA

Publié le par Atango

Il existait un site non officiel consacré à Stéphane Mbia. Désormais, celui-ci devra compter avec la concurrence d'un autre site, le vrai et l'authentique, qui se trouve à l'adresse http://www.stephanembia-officiel.com et qui revendique haut et fort son caractère officiel, donc.

 

Pour l'instant, ce n'est pas gagné, car sur les 306 000 occurences de la requête "Stéphane Mbia" sur Google, le site non officiel bat de loin son homologue. Pire (ou mieux), il s'affiche en première page des consultations, tandis que le nouveau venu n'apparaît qu'à la 7e page.

 

mbia_site_main_page_by_atangofoot.jpg

© SkySoft http://www.skysoftci.com

 

Le site présente à l'arrivée une page "welcome" (différente de la page "home", voir ci-dessous) dont le moins qu'on puisse dire est qu'elle est somptueuse. Le joueur, en tenue officielle des Lions Indomptables, un ballon de football dans la main droite, regarde son propre nom affiché dans le coin supérieur gauche de la page.

 

On voit bien que l'arbitrage entre le Cameroun et l'OM a été rapide : le logo du club phocéen vient avant celui de la FECAFOOT, mais c'est tout. La charte graphique est clairement à l'avantage du mboa, même si l'habillage couleur du nom de site est plutôt rouge-jaune-vert. Avis aux concepteurs graphiques de tous horizons qui travaillent pour des Camerounais : l'ordre de succession des trois couleurs est bien vert-rouge-jaune, et il n'est jamais négociable.

 

Pour le reste, tout est fait en sobriété et clarté. La page n'est pas surchargée, ce qui permet de mettre en évidence la photo de Stéphane Mbia himself. Le "17" est bien mis en évidence : c'est le numéro de Foé, qui est devenu sacré pour tous les milieux de terrain camerounais.

 

Un lion débonnaire, en fond d'écran, vous fixe avec cet air inquiétant que peuvent avoir les lions débonnaires. Toute la moitié gauche de son visage est traitée à la mode impressionniste. On se demande pourquoi, mais l'essentiel n'est pas là : le fauve porte sur son oeil gauche un invitation à bien vouloir entrer sur le site internet officiel de son protégé. Entrons donc.

 

mbia_site_page2_by_atangofoot.jpg

© SkySoft http://www.skysoftci.com

 

Les spécialistes prétendent que l'oeil humain est naturellement attiré par le haut et la droite. Mensonge : ce qu'on voit en premier sur la page d'accueil du site, c'est un encart invitant l'internaute à jouer pour essayer de gagner des cadeaux. Et cet encart se trouve à gauche. Conclusion rapide : L'oeil humain est surtout attiré par l'appât du gain, CQFD.

 

D'ailleurs, on clique rapidement dessus, dans l'espoir de gagner un maillot des Lions Indomptables, histoire d'épater les copains au deux-zéro de dimanche prochain. Et là... Bon, déjà le texte est mal écrit : on passe de la première à la troisième personne. Le concepteur a oublié en cours de route que c'est Mbia lui-même qui parle. Résultat :

 

"GRAND JEUX M'BIA

Jeu numéro 1

Des maillots dédicacés sont à gagner sur ma page Facebook.

Le principe est simple il à choisi des nombres entre 1 et 500, en cliquant J’AIME sur sa page Fan, si tu corresponds à l’un d’entre-eux, tu gagnes l’un de ses maillots dédicacés.

de 500 à 10 000 (,) des places pour le Vélodrome, de 10 000 à 20 000 des crampons dédicacés et au delà les 3 en même temps."

 

La couleur verte signale le malencontreux passage du "je" au "il". Le rouge marque juste quelques fautes, pêle-mêle de style, d'orthographe, de grammaire, de ponctuation... Pas très sérieux sur un site internet "officiel". Signalons aussi que le procédé est strictement illégal : Facebook interdit en effet de monnayer les "like" de quelque façon que ce soit.

 

Revenons au site. Dans le fameux coin droit/haut de la page, on trouve un élément de l'agenda du joueur : le trop médiatique "clásico" entre l'OM et le PSG. Parenthèse : pourquoi dit-on "clásico" alors qu'on est en France ? Le mot "classique" est plus court non ? Fin de la parenthèse.

 

Le template (squelette graphique) de la page est très simple : un champ au milieu, encadré de deux colonnes. Sur celle de gauche se trouve l'agenda, et sur celle de droite un fil d'actualité. Difficile de faire plus sobre.

 

menu mbia site by atangofoot

 

Une barre de menu judicieusement placée indique les rubriques : "Home" (au lieu de "Accueil"), "Actualité", "Agenda", "Biographie", "Portfolio", "Jeux", "Vidéo", "Download" et "Partenariat". Les trois premières sont redondantes, puisque ces informations se trouvent déjà dans les colonnes de gauche et de droite. Par contre, la rubrique "Biographie" attire l'attention, car au fond, la raison d'être d'un site officiel, c'est de permettre à l'internaute de découvrir et mieux connaître une personnalité. Donc, clic...

 

Et là, une grosse déception. Stéphane Mbia ne livre rien de son histoire, même pas une miette. On a juste deux rubriques : "Mon combat", qui renvoie à l'action humanitaire du joueur, notamment en faveur de l'association AGN ; "Palmarès", où ceux qui ne le savaient pas encore apprendront que le joueur fait partie de la génération maudite, celle qui n'a encore rien gagné avec l'équipe nationale. Pour le reste, il va faloir se contenter de Wikipedia.

 

La fin de la visite est proche, car les rubriques "Portfolio", "Jeux" et "Vidéo" sont assez peu fournies en contenu. 28 photos, trois bannières à télécharger pour les ultrafans, 5 vidéos et 5 encarts de presse : le tout est visionnable en 20 minutes, top chrono.

 

logo-association-0021

http://association-agn-international.fr

 

En conclusion

 

Les points positifs : le site est sobre et agréable à regarder. L'agencement est simple, ce qui facilite la navigation. L'identification visuelle est correcte et la logique générale de l'organisation acceptable. Mais...

 

Les points à améliorer : pas d'outil de traduction vers d'autres langues, aucun habillage sonore, pas de présence effective du joueur sur l'espace, par exemple sous forme d'interview ou de vidéo de bienvenue. Aucun espace interactif (forum, faq, etc.). Pas d'indication sur les mises à jour. Et surtout le point signalé plus haut, une biographie tout simplement absente, avec une rubrique "mes combats" placée au mauvais endroit. Et pour finir, de nombreuses incorrections dans la rédaction, qui démontrent un manque de sérieux et d'application.

 

Il est dommage que cet outil ne rende pas hommage aux qualités humaines de Stéphane Mbia, qui est beaucoup plus sympathique et accessible dans la vraie vie. Et aussi sur sa page Facebook et sur son compte Twitter : Facebook / Twitter.

Publié dans J'ai testé

Commenter cet article

Frieda 27/11/2011 15:21

Bonjour Atango
J'ai un fils fan de Emana
je lui donne le lien
Bisous
Frieda