L'Inter : et de deux !

Publié le par Atango

L'Inter de Milan, en battant Siena sur un score d'un but à zéro ce dimanche 16 mai 2010, s'est emparée du Scudetto, pour la cinquième saison consécutive. La victoire 0-2 de l'AS Roma face au Chievo Verone devient d'un seul coup purement anecdotique. On retiendra que les grands hommes de cette année sont Milito, buteur acharné qui a encore fait mouche dans ce dernier match, et surtout un certain José Mourinho, The Special One, qui enlève son deuxième titre consécutif de champion d'Italie.


l-inter-milan-champion-d-italie-2008_diaporama.jpg

 

Samuel Eto'o aura quant à lui réussi son adaptation. Parti du FC Barcelone où il était l'exécuteur attitré, il a dû trouver son rôle dans une équipe moins "joueuse" et moins technique. Le match de cet après-midi peut ainsi être considéré comme un résumé fidèle de toute la saison : un gros abattage en milieu de terrain et sur les côtés, un sens du collectif admirable, mais très peu de buts (aucun face à Siena), du fait de l'absence d'un passeur digne de son rang. Cet après-midi en tout cas, j'ai arrêté de compter les passes qui n'arrivaient pas alors que le Camerounais se trouvait seul face au gardien, et les une-deux qui s'arrêtaient bizarrement à "une".


Néanmoins, seule la victoire compte, et cette victoire là est spécialement sucrée, croyez-moi. L'histoire retiendra que Samuel Eto'o, pour sa première saison en Italie, a réalisé le doublé Coupe-Championnat, en étant titulaire et décisif dans son équipe toute la saison.


Encore un titre que nous emporterons dans nos valises en allant en Afrique du Sud.


Bravo au Champion.

Publié dans Analyses

Commenter cet article