En vidéo : Shalke 04 pulvérise l'Inter à Milan, Matip buteur

Publié le par Atango

45e minute

Superbe première mi-temps à Milan entre l'Inter et Shalke 04. Les Nerazzurri marquent les premiers, dès la 35e seconde de jeu ! Stankovic reprend d'une superbe volée des 40 mètres une tête de Neuer, le gardien allemand. Sûrement le plus beau but de cette Ligue des Champions 2011. Les hommes de Leonardo ont de la suite dans les idées : après avoir encaissé à la 45e minute lors du derby della Madonnina le 02 avril dernier, ils rendent à Shalke la pièce qu'ils devaient au Milan AC.

 

Pour le reste, on dirait que Leonardo lit ce blog. Il a recentré Eto'o et fait entrer Milito, qui s'entend mieux avec le Camerounais que Pazzini. Et ça marche : on a vu quelques gris-gris, trois ou quatre une-deux et l'Inter est résolument dangereuse à chaque instant devant les buts de Neuer. Milito a déjà marqué, et je serais étonné qu'Eto'o n'en fasse pas de même avant la fin du match. L'équipe joue mieux, il y a du mouvement, on essaie de donner une solution au porteur du ballon.

 

Néanmoins, et les deux buts encaissés jusqu'ici l'illustrent très bien, la stratégie de la défense en reculant reste rédhibitoire pour l'Inter. De plus, avec un Chivu placé en défense centrale, Farfan et Uchida se promènent comme ils veulent sur le flanc gauche des intéristes, et cela peut faire mal d'ici la fin du match. Le milieu de terrain est plus inspiré et plus créatif, mais je verrai bien un Coutinho apportant sa gnak et son audace dans ce match.

MATIP_Joel_20100914_GH_L.jpg

Grande joie personnelle ce soir : Joël Matip a marqué ! Le jeune Lion Indomptable, snobé par ce débrouillard appelé Clemente, et dont j'ai toujours dit le plus grand bien, marque suite à un corner. Un but tout en vivacité, digne d'un vieux renard des surfaces.

 

Le score de 2-2 fait les affaires de Shalke 02. Aux intéristes de marquer au moins deux buts s'ils veulent garder la main sur ce quart de finale. Ils en ont les moyens, à condition qu'ils se montrent un peu plus tranchants en défendant. L'animation offensive est quant à elle satisfaisante pour l'instant, avec "Il Principe" en super forme ce soir.

 

***

 

93e minute

Score final : Inter 2 - Shalke 5. C'est officiel, l'Inter est de nouveau en crise. La faute à un groupe de joueurs vieillissants. A force de défense laxiste et d'attaques laborieuses, le club milanais se fait désormais punir à chaque match.

 

Le mystère restera le choix fait par Leonardo de changer son dispositif en deuxième mi-temps. Eto'o à gauche, où il ne sert strictement à rien, puisqu'il est systématiquement bloqué. Milito isolé dans l'axe, et d'ailleurs rapidement invisible, puisque ne recevant plus ces longs ballons qui lui permettent de porter le danger dans la surface adverse.

 

Mais l'Inter a surtout perdu ce match, et certainement toute chance de passer au tour suivant, à cause de sa défense, ou plutôt de sa stratégie défensive. Cela peut paraître incroyable, mais chaque contre-attaque de Shalke arrivait dans la surface de César ; or, chaque ballon qui arrivait dans la surface de César était une occasion nette de but. Malgré les exploits du portier brésilien, il est allé chercher le ballon cinq fois au fond de sa cage, abandonné par ses coéquipiers.

 

Ainsi, sur le cinquième but marqué par Edu, toute la défense, à l'exception de Ranocchia, est absolument immobile. Maicon cuit, Zanetti carbonisé et Crodoba complètement inutile, comme d'habitude. Entre-temps, Chivu était sorti suite à un carton rouge. Comme tout un symbole : le Roumain est en effet un spécialiste des fautes vicieuses, mais c'est depuis que son équipe sombre dans les abîmes qu'il se met à prendre carton rouge sur carton rouge.

 

L'Inter est sans doute éliminée de la Champions League ce soir. Il faudrait en effet que les hommes de Leonardo marquent quatre buts au match retour, sans encaisser aucun. Or, disons-le tout net, : le groupe actuel n'est pas capable de marquer quatre buts en un match, ni de garder sa cage vierge pendant 90 minutes.

 

Matip et ses camarades peuvent donc tranquillement mettre le champagne au frais.

 

Vidéo des 5 premiers buts (jusqu'à 3-2)

 

Inter 1-Shalke 0 (Stankovic)

 

Inter 1-Shalke 1 (Matip)

 

Inter 2-Shalke 1 (Milito)

 

Inter 2-Shalke 2 (Edu)

 

Inter 2-Shalke 3 (Raul)

Publié dans Analyses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lakokai 13/04/2011 15:24


je pense que joel matip est un très grand joueur en devenir c est pas pour rien que felix magath le faisait jouer comme sapeur pompier tant en défense qu au milieux de terrain je pense qu'il est
entrain de s affirmer avec son nouveau coach comme une pièce maitresse de la défense centrale tenir en respect le grand etoo, sneider milito il faut être fort!! d' ailleurs j ai vu son match samedi
impériale une fois de plus!!


Kritich 07/04/2011 15:58


Tant qu'un Camerounais fait une bonne prestation comme celle du jeune Matip nous sommes contents; Du courage à Samy,tout est possible pour celui qui croit.Clémente a surement regarder le match
,mais qu'est-ce que ça change.comme on dit chez nous "nul ne peut tordre un arbre;un arbuste oui et si tu insiste soit tu le casses soit il te casse"


Atango 07/04/2011 20:22



Laisse Clemente avec son ndutu. De toute façon, moi j'avais déjà diti que je n'attendais rien de bon de lui. Le petit Matip était déjà bon avant de marquer ce but, mais il faut savoir regarder le
foot pour voir certaines choses.