Lions Indomptables : la palabre 1 - le foot 0

Publié le par Atango

S'il fallait faire le bilan de la demi-décennie qui s'achève, le constat est clair : au Cameroun, on parle désormais beaucoup et souvent à tort et à travers, mais on joue de moins en moins bien au football.

 

Dernier épisode en date : la réconciliation proclamée urbi et orbi par les joueurs, qui font savoir à la nation qu'ils ont enfin arrêté de se détester.


Ainsi, alors que la qualité de notre football laisse à désirer, on parle toujours autant autour de la tanière. D'ailleurs, pour s'assurer que le prochain épisode cette telenovela sera diffusé, Michel Zoah n'aurait pas hésité à charger et surcharger Roger Milla. Or, chacun sait que le vieux Lion n'est pas du genre à plier son doigt, et qu'il va réagir et rugir bientôt. Suspense garanti, donc.

 

CAMEROUN_ENTRAINEMENT_120110.jpg

 

On a évidemment longtemps appelé à un apaisement au sein des Lions Indomptables. Mais l'essentiel du problème est toujours bien présent : on parle trop, et on ne joue pas assez bien au football.

 

Les conflits existeront toujours au sein des Lions, car il s'agit d'un groupe humain. Ce qui doit changer, c'est le management de ce groupe : distinguer les fonctions politiques des fonctions sportives, et limiter chacun à son rôle.

 

La vraie maladie actuelle du football camerounais, c'est en effet cet amalgame qui consiste, pour les joueurs, à s'épuiser dans des activités et des propos hors de leur compétence, ce qui les laisse souvent sans énergie dès lors qu'il doivent se consacrer à leur métier.

 

Ainsi, on est content d'apprendre qu'ils auraient demandé à ce qu'Achille Emana soit rappelé. Ils ont juste oublié que l'équipe nationale n'est pas un gouvernement : seul le sélectionneur décide, selon des critères techniques, qui est digne de rejoindre l'équipe.

 

Qu'ils reprennent ces politiciens en short et qu'ils nous rendent nos joueurs de foot !

Publié dans Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Frieda 03/09/2011 22:18


Bonsoir Antango
J'ai vu les Lions marquer 6 buts à zéro
et il ya avait du monde dans les rues en maillots
Bisous mon frère!
Frieda


Atango 04/09/2011 09:45



5-0, Frieda. Môssieu l'arbitre a ndem le 6e but.